Petite merveille

La nouvelle smart est plus moderne et plus confortable que le modèle original… mais tout aussi novatrice !

C’est une authentique avant-gardiste qui n’hésite pas à rompre avec les conventions. Elle se moque des vieux concepts et préfère, à bien des égards, faire les choses à sa façon. Bref, elle ose des idées radicalement nouvelles. Quand la smart ultra compacte a fait son entrée sur le marché européen en 1998 (et au Canada en 2004), les tenants de la tradition l’ont descendue en flammes. Une voiture de deux mètres et demi ? Avec un moteur situé à l’arrière ? Dotée de seulement deux sièges ? Et de si petites roues ! À quoi donc avez-vous pensé ?

La réponse ? À la parfaite voiture urbaine. À un miracle sur quatre roues qui se stationne agilement à peu près partout, qui est frugal côté essence et qui, grâce à sa cellule de sécurité tridion, offre une protection équivalente à celle de plus gros modèles. À un véhicule pour ceux qui voient grand, mais qui aiment se garer dans de petits espaces. La smart était révolutionnaire parce qu’elle ne s’inspirait pas d’une autre voiture, mais plutôt d’une idée : « réduire au maximum ».

Smart fortwo

À l’automne 2015, c’est une toute nouvelle génération de smart qui prend la route. Encore une fois, elle s’enorgueillit d’être la voiture urbaine par excellence et promet d’être aussi novatrice que la première de sa série. Mais en plus moderne, avec de nombreuses améliorations. Parions que, 11 ans après son arrivée chez nous, elle aura également gagné en maturité.

Si la smart fortwo est toujours aussi charmante, l’image qu’elle projette est plus assurée. La raison ? Bien qu’elle conserve la même longueur de 2,69 m, elle a gagné 10 cm en largeur. Au niveau du châssis, ses voies sont également plus larges, ce qui lui donne une posture puissante et sportive. On doit également cette impression d’assurance à son capot surélevé, dont les courbes sont aussi expressives que séduisantes. Pour ajouter à cet effet, sa nouvelle calandre est plus large, faite d’étonnantes mailles alvéolaires, dont les motifs s’amenuisent aux extrémités, et ornée du logo tridimensionnel de la smart. Autre joli détail : le thème nid d’abeilles est repris sur le recouvrement des phares et même sur les clignotants. Lorsqu’on la regarde de profil, on remarque encore aujourd’hui la couleur contrastante de la cellule de sécurité tridion, signature caractéristique de la smart.

Intérieur de la smart fortwo

Le système multimédia smart est équipé d’un écran tactile de 17,8 cm et du contrôle vocal.

Attention aux détails

Ses porte-à-faux extrêmement courts et son moteur monté à l’arrière contribuent à maximiser l’habitacle de la smart. Une fois qu’on y prend place, on oublie à quel point elle est compacte. Cette impression d’espace est encore plus forte maintenant qu’elle a gagné en largeur. À l’intérieur comme à l’extérieur, une attention minutieuse a été portée aux détails. Dans la plupart des gammes d’équipement, le grand tableau de bord et certaines composantes des portières sont recouverts d’un tissu coloré, irrésistible au toucher, qui rappelle les découpes ajourées sur les chaussures sport. Chacune des trois gammes offertes propose une combinaison différente de matériaux et de couleurs (par exemple, garnitures en tissu orange, volant en cuir avec éléments gris et noirs, et sièges en cuir noir avec surpiqûres et panneaux blancs) qui transforment complètement l’habitacle et lui donnent une allure sport, élégante ou moderne.

Dès qu’on s’installe au volant, on réalise que l’habitacle sensuel de cette citadine ultra pratique et ultra compacte n’a rien d’austère. On y retrouve aussi une quantité de procédés ingénieux, comme les tiroirs latéraux de la console centrale et la commande coulissante avec verre grossissant pour la climatisation. De plus, lorsque le dossier du siège du côté passager est complètement rabattu, cette petite voiture peut contenir une cargaison mesurant jusqu’à 1,55 m de longueur.

Dès qu’on prend place dans la smart, on réalise que l’habitacle sensuel de cette citadine ultra pratique et ultra compacte n’a rien d’austère.

Parmi les nouveautés, il y a aussi le groupe d’instruments muni d’un écran couleur de 8,9 cm (caractéristique de série pour toutes les gammes d’équipement), qui permet au conducteur d’avoir en tout temps les informations voulues au bout des doigts. Ceux qui rêvent d’un habitacle encore plus technologique peuvent choisir le système multimédia optionnel, qui comprend un écran tactile de 17,8 cm, le contrôle vocal, ainsi qu’une connectivité Bluetooth.

Intérieur de la smart fortwo

Le tableau de bord tout en courbes est recouvert d’un irrésistible tissu coloré.

Systèmes d’aide à la conduite

Le châssis a aussi gagné en maturité : l’essieu avant a été revu et un élargissement des voies donne l’impression que la voiture colle à la route. La course des ressorts a été allongée et offre davantage de confort, mais pas au détriment de l’agilité. Ce nouveau modèle est en effet encore plus maniable que son prédécesseur. Pour les amateurs de virages serrés, cela transforme la ville en véritable terrain de jeu ! Le rayon de braquage de la smart fortwo est de seulement 6,95 m, ce qui établit une nouvelle norme. On peut aisément faire demi-tour pour se garer dans un espace qui se trouve de l’autre côté de la rue sans avoir à reculer et à tourner de nouveau le volant.

smart fortwo un hayon divisé

Comme avant, la fortwo comprend un hayon divisé pour faciliter le chargement.

Et c’est sans compter ses nouveaux systèmes d’aide à la conduite, auparavant offerts uniquement sur des voitures beaucoup plus chères, qui contribuent à une expérience de conduite à la fois sécuritaire et décontractée. Activé dès qu’on dépasse une vitesse de 80 km/h, le dispositif de stabilisation en cas de vent latéral détecte les rafales de travers qui peuvent soudainement surgir – lorsqu’on double un camion, par exemple – et stabilise le véhicule grâce à un freinage ciblé d’une ou de plusieurs roues. Parmi les nouveaux systè­mes électroniques d’aide à la conduite offerts en option, on compte le capteur de collision, la caméra de recul et l’aide au stationnement visuel et auditif.

Que ce soit par sa petite taille, sa manœuvrabilité, son efficacité, son style unique ou les ingénieux concepts qu’elle propose, la nouvelle smart poursuit la révolution entamée par sa prédécesseure en offrant une version amé­liorée de ses impressionnantes caractéristiques. Aucun doute : cette voiture porte toujours aussi bien son nom !

Tricoté serré
Lire l’article suivant

Tricoté serré

En décoration intérieure, la tendance est au tricot.
×