Prêt pour l’ère glaciaire

Le nouveau GLS de Mercedes-Benz mène ses passagers à bon port, peu importe le type de terrain.

De face, le GLS de Mercedes-Benz pourrait évoquer un ours plongé dans une douce torpeur, paisible mais imposant une autorité naturelle, même lorsqu’il est immobile. Ce robuste VUS transporte ses passagers en toute sécurité, peu importe le type de terrain. Il règne en maître absolu sur la route, de l’intense circulation à l’orée des grandes villes au sinueux chemin de gravier menant à un chalet en montagne ou même, si l’occasion se présente, dans des régions sauvages comme l’Arctique. Sa présence imposante est renforcée par son capot à deux bossages et sa calandre à doubles lamelles qui monte la garde, encadrant l’étoile à trois branches tel un tissu de muscles. Plus perfectionné encore que ne l’était le GL, son prédécesseur, le GLS fait passer le confort et la sécurité à un niveau supérieur. Il suffit de prendre place derrière son volant pour réaliser que la barre est désormais haussée d’un cran pour cette catégorie supérieure de VUS.

Une force tranquille

On ne se lasse pas d’entendre le claquement sourd que produit, en se refermant, la portière de ce GLS 550 4MATIC couleur marron citrine. Rarement bruit ambiant n’a-t-il été étouffé avec une telle souplesse, une telle douceur. Dès lors, on est emporté par une vague de tranquillité : le luxueux siège du conducteur est propice à la détente avec son rembourrage ni trop moelleux (pour ne pas saper notre énergie) ni trop ferme (pour éviter les inconforts au niveau du dos et des fesses). Il est tout simplement confortable, et offre le support nécessaire, sans être contraignant.

Une aura de sérénité enveloppe l’habitacle de qualité supérieure du GLS, qui est offert en gris cristal, en beige gingembre, en brun expresso et en noir, pour satisfaire les préférences de chacun. Le modèle présenté dans ces pages est habillé de l’ensemble de garnitures exclusif designo, qui comprend des sièges en cuir nappa de teinte porcelaine ornés de surpiqûres losanges, une doublure de toit noire et des seuils de portières en inox poli. Alliant douceur et adhérence, le volant multifonction à trois branches est recouvert de cuir nappa, très agréable au toucher. Situé au centre du tableau de bord, l’écran média est facile à utiliser, notamment à l’aide du pavé tactile qui permet de faire des interventions rapides. Voilà un habitacle où chaque élément trouve sa place pour former un ensemble harmonieux. Ceux qui montent à bord de ce GLS (il peut accueillir jusqu’à sept passagers ou un attelage complet de huskies) sont plongés dans une atmosphère de luxe qui les enveloppe tel un cocon douillet.

Le nouveau GLS est assez spacieux pour accueillir sept personnes et leurs bagages. Ses capacités hors route lui permettent même d’envisager des expéditions en terrain accidenté.


Sous ce calme apparent gronde toutefois un puissant moteur qui, comme ceux de tous les GLS, offre une performance supérieure à celui du GL. À titre d’exemple, le 550 est maintenant équipé d’un moteur 8 cylindres d’une puissance de 449 ch, soit 20 ch de plus que le modèle précédent ; mais il consomme pourtant moins de carburant. On doit cette économie en partie à l’ingénieuse transmission automatique 9G-TRONIC, qui passe presque imperceptiblement d’un rapport à l’autre, sans rien perdre de ses réflexes sportifs. Ces changements de vitesse fluides permettent au GLS de glisser élégamment sur la route, d’une manière plutôt étonnante pour ce qui est d’un véhicule aussi imposant.

Le 550 possède un moteur 8 cylindres qui se développe à 449 ch. Cette version dotée du style extérieur AMG de couleur marron citrine a une allure extrêmement dynamique.

À l’épreuve des tempêtes

Le système de suspension pneumatique AIRMATIC fait équipe avec le système d’amortissement adaptatif ADS Plus (qui ajuste chaque roue en fonction de l’état de la chaussée), afin d’assurer un niveau de confort exceptionnel tout au long de la route. Quant au commutateur DYNAMIC SELECT, située sur la console centrale, il permet au conducteur qui en a maintenant l’habitude, de choisir parmi six modes de conduite (dont Sport, Confort et Hors Route) quand le véhicule est en mouvement.

Peu importe où l’on se trouve sur la planète, dans le désert, au sommet d’une montagne ou en route pour le supermarché, le GLS garde magistralement le cap, grâce à la traction intégrale 4MATIC. La boîte de transfert à réduction simple répartit uniformément la puissance du moteur entre les essieux avant et arrière, tandis qu’un ensemble de systèmes d’aide à la conduite (en version améliorée ou introduits avec le GLS) se portent garants de la sécurité. Par exemple, l’avertisseur de risque de collision Collision Prevention Assist Plus, prévient le conducteur s’il y a une possibilité de choc avec un obstacle ou une autre voiture et, si nécessaire, augmente la force du freinage ou enclenche le freinage partiel autonome.

Berline de luxe et tout-terrain : ce VUS signé Mercedes-Benz allie le meilleur des deux mondes.

Le système d’éclairage haute performance à DEL permet une meilleure visibilité nocturne en s’adaptant automatiquement aux conditions extérieures, que ce soit à la tombée du jour ou par temps brumeux. Si la météo se détériore et qu’une rafale menace de faire dévier la course du véhicule, le dispositif de stabilisation en cas de vent latéral, une caractéristique de série, rectifiera discrètement sa trajectoire. Véhicule d’exception, le nouveau GLS est synonyme de luxe dans ses moindres détails ; il ne redoute aucun défi et s’adapte à toutes les situations. Chaque déclinaison de la série est conçue méticuleusement afin d’offrir une expérience unique. Aucun autre VUS ne peut se targuer de concilier les caractéristiques d’un tout-terrain et d’une berline de luxe avec autant de détermination et de rigueur, sans négliger la puissance et la maniabilité. Par l’étendue de ses capacités encore inégalée, il se tient bien au-dessus de la mêlée.

(Remerciements particuliers aux maîtres-chiens Alexander et Sandra Gomeringer et leurs huskies)

Passé à la modernité
Lire l’article suivant

Passé à la modernité

Le nouveau coupé de Classe C fait belle figure devant le musée Vitra Design.
×